Préparer ses vacances d’hiver à l’île Maurice

île maurice

Quand vient la saison hivernale, certaines personnes cherchent à changer de décor. L’île Maurice, une destination prisée, peut satisfaire ce besoin. Quelles sont les informations et les dispositions nécessaires pour passer un agréable séjour à Maurice ?

Les papiers

Tout individu en provenance d’un pays membre de l’Union européenne peut se rendre sur l’île sans visa. Un passeport valable jusqu’au retour à la maison suffit pour visité tranquillement Maurice. Par contre, il va falloir obtenir préalablement un billet aller-retour ainsi qu’une réservation dans le lieu d’hébergement de son choix. Sur place, les autorités compétentes octroieront le landing permit (une permission de séjour) aux touristes européens. Cette autorisation est à garder précieusement, car elle sera exigée pour le voyage de retour.

Le financement pour les vacances d’hiver à l’île Maurice

La monnaie locale est la Roupie mauricienne qui a pour unité le MUR. 1 € vaut actuellement environ 40 MURS. Mais consultez quotidiennement le taux de change, surtout une fois sur place. Les hébergements acceptent les cartes de crédit et même les chèques de voyage. Des distributeurs existent dans chaque ville et une carte de paiement permet un retrait pratique auprès des banques. A savoir que celles-ci ouvrent à partir de 09h du matin jusqu’en fin d’après-midi.

Des hôtels étoilés

Maurice regorge d’hôtels étoilés. Y compris, le Sofitel So Mauritius Sis à Bel Ombre, au Sud. Il offre un paysage montagneux avec les lagunes, et bien sûr, une vue sur l’océan. C’est une destination idéale même pour des vacances d’hiver à l’île Maurice. Mais, il vaut mieux y aller en été.

La vie sur l’île Maurice

Il s’agit d’une île assez pluriculturelle. La majorité des habitants pratique l’hindouisme. Plus de 145 lieux de cultes y siègent d’ailleurs pour ces hindous. Le christianisme occupe la seconde position. La cuisine locale est également un pur exemple de diversité. Mais évitez si possible les marchands d’aliments ambulants même si leurs ananas pimentés piquent votre curiosité, car la dégustation peut causer une diarrhée. A ce propos, mettez à jour vos vaccins. Niveau sécurité : mis à part les pickpockets, l’île est plutôt sure, mais les sorties nocturnes en solitaire restent déconseillées.

Laisser un commentaire